Engagement Environnemental

Lidergraf, Artes Gráficas, SA, reconnaît la responsabilité environnementale comme une des valeurs de l’organisation.

C’est un devoir des organisations du présent de concilier la croissance économique avec le développement soutenable. Nos décisions et choix ont comme préoccupation tous nos partenaires: collaborateurs, clients, fournisseurs et la société en général.

Nous développons notre activité en tenant compte la prévention et conservation de l’environnement et nous valorisons les fournisseurs qui ont les mêmes principes. Nous avons tous la responsabilité d’assurer que les générations futures puissent bénéficier des mêmes ressources naturelles dont nous disposons actuellement.

Ces lignes d’orientation sont nos engagements pour une amélioration continue de notre performance environnementale:

a) Respecter intégralement toute la législation applicable au domaine environnementale et assumer la prévention de la pollution comme un principe de gestion;

b) Promouvoir une politique de gestion de contrôle rigoureux des processus et des matériaux pour maximiser la productivité et l’efficacité, en minimisant les erreurs, dépenses et impacts sur l’environnement. Promouvoir une correcte sélection et une évaluation des résidus produits;

c) Diminuer l’utilisation de produits chimiques composés par des solvants et des émissions de composés organiques volatils;

d) Promouvoir la prise de conscience de tous les collaborateurs pour l’importance d’une rationalisation de la consommation de ressources comme le papier, l’eau et l’énergie;

e) Investir sur la sensibilisation et la formation de tous nos collaborateurs et de tous ceux qui travaillent avec nous dans le but de renforcer l’exécution de notre politique;

f) Développer et maintenir les conditions de la chaîne de responsabilité PEFC et FSC®;

g) Auditer périodiquement l’accomplissement de nos activités en fonction de notre politique et soumettre des rapports de performance environnementale aux organismes responsables.

Dans la pratique et en développant certains des sujets précédents, notre engagement passe aussi par:

Gérer des Ressources Renouvelables

L’utilisation de ressources renouvelables est chaque fois plus importante pour réduire la dépendance des combustibles fossiles et pour promouvoir une gestion plus naturelle des ressources existantes, sans compromettre les générations futures.

Nous promouvons l’utilisation de ressources renouvelables, surtout pour les principales matières premières utilisées dans l’industrie graphique: papiers et encres.

Lidergraf met à disposition de ses clients des produits provenant de forêts certifiées.

Nous avons comme engagement l´exécution et la manutention des conditions de la chaîne de responsabilité PEFC et FSC®. En collaboration avec nos fournisseurs, nous cherchons à assurer que le papier ne vienne pas d’explorations et/ou d’origines controverses.

Toutes les encres utilisées, dans l’impression offset, sont à base d´huile végétale et les vernis utilisés sont de base aqueuse.

Homologation de la Chaîne de Responsabilité

En décembre 2008, Lidergraf a obtenu l’homologation de la Chaîne de Responsabilité en accord avec deux références de l’homologation forestière : Forest Stewardship Council – FSC® (http://www.fsc.org/), et le Program for the Endorsement of Forest Certification – PEFC (http://www.pefc.org/).

Nous sommes fiers d’avoir été la première imprimerie au Portugal à pouvoir offrir à ses clients des produits provenant de forêts certifiées. En pouvant aussi assurer que les autres papiers utilisés sont fondamentalement d’origine contrôlée.

Cette homologation implique un contrôle de l’origine du papier, au long de toute la chaîne de transformation jusqu’à la fabrication chez nous de produits graphiques. Les mouvements, dès la forêt, la production de papier, la distribution et finalement l’impression sont contrôlés. Ces pratiques sont auditées périodiquement par des entités accréditées.

Papier Recyclé

L’utilisation de papier recyclé est beaucoup de fois vue comme une option environnementale plus bénéfique, mais cela n´est toujours est la règle. Dans la globalité les impacts environnementaux d’un papier à pâte vierge peuvent être moindres que ceux d’un papier recyclé, tout dépend de la production de la pâte et du papier.

Les fibres recyclées sont normalement meilleures pour la production de cartons et de quelques papiers de journal. Dans ces cas, les coûts environnementaux associés au blanchissement du papier sont beaucoup moins important quand on les compare avec les coûts nécessaires à la production de papiers pour impression et pour écrire. De plus, la fibre de papier ne peut pas être recyclée infiniment, car il perd des propriétés. On estime que le recyclage est possible jusqu´ à 7 fois. La plupart des fois des fibres vierges sont utilisées dans la production de papier recyclé.

Le papier a l’avantage d´être recyclable et de devenir une matière première à grande valeur. Son recyclage doit être assuré pour éviter son accumulation dans les décharges et tous les impacts environnementaux associés, comme les émissions de méthane dans l’atmosphère.

Indépendamment du choix final des clients, le recyclage des produits graphiques doit toujours être encouragé.

Réduire les déchets de Papier et d’Eau

Lidergraf investit continument dans les technologies qui permettent la réduction de ressources. Nous avons été une de première société nationale à investir dans la technologie dans le secteur de pré presse, notamment dans des équipements qui permettent de réduire la consommation d’eau et de consommation de produits chimiques, par exemple le Computer to Plate.

Au niveau de systèmes d’air comprimé nous disposons d’équipement plus avancé technologiquement ils que évitent à des purges d’eau contaminées avec de l´ huile, cette situation permet l’acheminement de cet effluent non contaminé dans le collecteur municipal sans le nécessaire pré traitement ou surveillance de l’effluent.

Plusieurs de nos processus d’impression, notamment le processus d’impression rotative Heatset, travaillent sans ressource à alcool isopropyllique (IPA) dans la solution de mouille. Cette option permet que le résidu produit soit traité sans recourir à des systèmes d’évaporation, économisant ainsi de l´énergie, et permettant le lancement d’eau traitée dans le moyen hydrique.

La majorité des résidus du Lidergraf est écologiquement valorisé, en permettant la récupération d’eau dans le moyen hydrique. Dans le cas de résidus à base solvant, son traitement permet la régénération de solvants, en pouvant les introduire à nouveau dans les circuits productifs qui utilisent des solvants recyclés.

Réutiliser

Lidergraf maintient l’effort de réutiliser quelques-uns de ses déchets, comme par exemple, réutiliser dans le secteur administratif des restes de papiers pour les impressions courantes ou pour impriment plusieurs pages par feuille. Il réutilise aussi des emballages de matière plastique pour emballer quelques résidus produits.

Recycleur

La plupart des résidus de Lidergraf n’est pas dangereux. Lidergraf maintient un investissement considérable dans la manutention des infrastructures de collecte et un stockage de leurs résidus. Dès le système centralisé d’aspiration de restes de papier, aux conteneurs pour triage et aux conditions de stockage.

Les autres matériaux recyclés sont du plastique, du carton, des plaques d’aluminium, de la ferraille, des piles et des équipements électriques et électroniques. Ce niveau de triage exige un effort de la part de tous les collaborateurs, soit de l´usine soit des secteurs administratifs.

Effluents Gazeux

La qualité de l’air touche la vie des personnes, son contrôle est donc essentiel.

La Communauté européenne a une réglementation très exigeante, notamment pour le contrôle d’émissions de solvants dans l’atmosphère et exige un plan de gestion pour les contrôler, y compris les émissions diffuses. Au secteur graphique, en particulier, sont imposées des restrictions dans les émissions de composés organiques volatils (COV), la sélection des équipements est donc essentielle pour cette réglementation soit respectée.

Lidergraf a été la première société au Portugal à installer un incinérateur d’oxydation thermique intégré dans l’impression rotative heatset, pour contrôler les émissions gazeuses dans l’atmosphère et réduire ainsi la consommation de ressources fossiles. Toutes les machines d’impression rotative commerciale Heatset ont cette technologie installée, et leur efficacité est contrôlée.

Les encres pour rotative heatset ont dans leur composition des solvants qui, à la température de fonctionnement de la serre, favorise la volatilisation du COV. Ce COV dû à sa capacité calorifique permet de réduire la consommation d’énergie nécessaire pour maintenir la température de la serre, permettant la destruction les polluants par incinération. Ce processus d’incinération a une efficacité supérieure à 99%, et est considéré une des meilleures technologies disponibles (MTD) dans les arts graphiques. Comme ce processus fonctionne en circuit fermé, il permet aussi de réduire les émissions diffuses de COV à l’intérieur de l’installation.

Consommation de Produits Chimiques

Lidergraf a l’engagement de minimiser la consommation de substances ou les préparations avec des solvants, dangereux soit pour l’environnement soit pour la santé de leurs collaborateurs. Pour cela, on a mis en œuvre la pratique d’analyser au préalable tous les produits chimiques avant son achat. Lidergraf contrôle les matières premières acquises, de façon à ce que les articles vendus aussi soient conforme à la réglementation pour le registre, l’évaluation, l’autorisation des produits chimiques, réglementation REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals).

Efficacité Énergétique

Efficacité signifie produire plus produits/services avec le moins de ressources possible, dans ce cas, avec le minimum d´énergie possible. Cela exige une attitude continue de recourir aux technologies efficaces ainsi qu’à une gestion efficace de toutes les formes d’énergie, comme l’énergie électrique et le gaz naturel.

L’amélioration des équipements productifs est essentielle pour optimiser l’utilisation de l’énergie. Un bon exemple est le choix d’équipements avec variateurs de fréquence et le choix des systèmes d’incinération (MTD) pour les émissions gazeuses de l’impression commerciale heatset, qui permet de minimiser la consommation d’énergie.

Lidergraf est aussi en train de travailler dans l’actualisation des processus et des méthodes utilisées avec l’objectif d’améliorer la qualité d’impression mais aussi pour ne pas diminuer les pertes en général et l’énergie, en particulier. En suivant des normes pour la procédure d’impression, comme celle de trouver des profils de couleur, combiner le type de papier et de contrôle de couleur dans la procédure d’impression qui permettent la diminution de la quantité d’encre, la consommation de papier et la consommation d’énergie.

La diminution de ces types d’énergie, sa majorité provenant de combustibles fossiles est une petite contribution pour la diminution du réchauffement global et la diminution de notre empreinte écologique.